10 stratégies pour réussir un Escape Game

Participer à une session de Live Escape Game c’est à la portée de tous. Mais encore faut-il réussir la partie… Tout n’est pas qu’une question d’entraînement. Il y a aussi des stratégies à mettre en place. Et ça, ce n’est pas une mince affaire ! Déjà il faut savoir que tout commence bien avant d’entrer dans l’Escape Room. Et oui, cela a la plus grande importance ! De la réservation de l’Escape Game à la composition de l’équipe, en passant par l’état d’esprit dans lequel vous vous trouvez au moment de jouer : tout est primordial.

Nous, game masters, on sait quelles sont les stratégies à adopter pour réussir. C’est une question de métier. On pourrait vous dire d’apprendre par cœur des listes entières de techniques de cryptage. Mais bon, c’est long et fastidieux, et on ne voudrait pas vous dégoûter du jeu avant même d’y avoir participé…

Allez, c’est votre jour de chance. Et puis, disons-le, ici on est sympa. Alors on va vous révéler tous les trucs et astuces à connaître pour réussir au mieux un Escape Game.

Escape strategie toulouse game

Formez une équipe de qualité pour un Escape Game au top niveau

Qu’on se le dise, vous êtes sur le point de vous engager pour une mission très spéciale. Tout commence donc avec la composition de l’équipe. Vous allez passer 60 minutes qui risquent quand même d’être stressantes, et cela dans une salle fermée. Il faut tout d’abord y réfléchir, car la promiscuité est assurée… Alors, il ne faut surtout pas se planter ! C’est pourquoi le choix de l’équipe est la première étape de votre Live Escape Game.

Voici la première suggestion que nous pouvons vous faire : il vaut mieux vivre l’expérience avec des personnes que vous appréciez. Sachez le, quand il ne reste plus qu’une minute au compteur, la pression monte, les esprits chauffent, votre matière grise risque d’être en ébullition. Alors il est fort probable que toute votre équipe commence à s’affoler. Il est aussi possible que plusieurs membres de votre groupe se mettent à hurler… On n’est pas tous égaux face à la panique, ne l’oublions pas.

Vous êtes au dernier indice. Vous ne trouvez pas la solution. Les tous derniers minutes sont en train de passer à toute vitesse… Vous n’arrivez pas à vous mettre d’accord… Il faut savoir gérer des moments comme ça, non ? Et puis, si vous restez enfermés longtemps, trop longtemps, la faim va finir par arriver. Alors, autant être avec des gens qui sont à votre goût, non ?

Ne soyez pas en retard !

OK, avec le jeu d’évasion grandeur nature on ne mise pas sur la force physique. Mais attention, ce n’est quand même pas de tout repos. Alors il faut savoir se préserver ! Inutile donc de vous fatiguer avant même d’arriver. C’est notre deuxième suggestion. Ne drainez pas toute votre énergie à chercher une place de parking à la dernière seconde. Le plus important c’est l’anticipation, toujours ! Même si un petit sprint de 200 mètres ça peut être cool, c’est rarement le cas avant d’attaquer une heure de marathon, non ? Et puis c’est aussi le meilleur moyen pour que le game master sorte les crocs. Et quand un game master mord, c’est mauvais signe… Alors, réservez à l’avance et présentez vous pile à l’heure. Ni en avance, ni en retard.

Respectez bien les règles de l’Escape Game

L’Escape Game est un contrat tacite entre le game master et les joueurs. Vous êtes là pour vivre une expérience intense, mais vous devez rester dans les clous pour pouvoir en profiter au mieux.

Soyez très attentifs lors du briefing de début de jeu. Le game master est justement là pour vous dire les règles de votre mission. D’ailleurs, si vous avez des questions n’hésitez pas. Mieux vaut prévenir que guérir, il paraît.

Chaque établissement d’Escape Game a ses propres règles. Les consignes diffèrent d’une Escape Room à une autre, même s’l existe forcément de similitudes. Alors il faut être vigilant. Surtout si vous avez décidé de participer à tous les Escape Room de la ville. Il faudra savoir s’adapter à toutes les règles ! Attention, si vous ne respectez pas les règles, vous risquez d’annuler votre mission… Et ça, ce serait bien dommage, non ?

Gardez votre calme et ne vous découragez pas trop vite !

Escape game toulouse meilleur
L’indémodable positive attitude ! Vous l’avez dans la tête n’est-ce pas ?

La positive attituuuuude (génération années 2000, ne nous remerciez pas pour ce souvenir croustillant !)

Il n’empêche qu’elle a bien raison. Sans être naïfs, il vaut mieux toujours rester positif ! Quelle que soit la situation, et notamment dans un jeu d’Escape Game !

Non pas qu’on ne croit pas en votre potentiel. Mais il est quand même peu probable que vous réussissiez du premier coup. Il suffit d’essayer pour se rendre compte que les Escape Room sont plutôt difficiles. Il est donc important de croire un peu en soi. Mais cela ne signifie pas que vous devez rouler des mécaniques, ou être trop confiant. L’essentiel est de ne pas vous décourager, même si vous avez la sensation de ne pas avancer dans le jeu.

Si vous constatez que votre stratégie ne fonctionne pas, c’est justement l’occasion de redoubler d’imagination et de tenter de nouvelles tactiques. Le temps est compté. Alors il y a de grandes chances pour que vous vous sentiez de plus en plus pressés. Mais pas de panique. Détendez vous. Ouvrez vos chakras, et restez bien concentrés. Le plus important est de réussir à ne pas perdre le fil et d’arriver au bout des énigmes.

Fouillez bien partout

Même si parfois ils sont visibles comme le nez au milieu de la figure, la plupart du temps les éléments nécessaires à votre réussite sont bien cachés. Et pas qu’un peu… Vous avez vraiment cru qu’on allait vous mâcher le travail ? On vous l’a dit, réussir un Escape Game ce n’est pas une mince affaire ! Et puis, bien souvent, quand on s’attelle à structurer le game design de l’Escape Room on prend un malin plaisir à bien planquer les indices. Alors cherchez partout, dans les moindres recoins. Il est très important de ne pas lésiner sur aucun détail, et de continuer à le faire tout au long de l’aventure !

Vous allez très sûrement devoir chercher là où quelqu’un d’autre a déjà fouillé. Cela peut être des fois frustrant. Mais alors ? Travail d’équipe on a dit, et ça passe aussi par le partage. Même le partage des erreurs ! Par ailleurs, ce n’est pas le tout de trouver des indices cachés. Il faut par la suite tout bien analyser, et surtout trouver quoi faire avec ce que vous avez entre les mains.

Par contre, ne vous y méprenez pas, tout ne vous sera pas utile dans la salle de jeu.  Alors, dans un jeu d’évasion il n’y a pas besoin de lire l’intégralité des bouquins, ni de vous attarder sur le numéro de série de chaque meuble. Des fois des éléments ne sont là que pour favoriser l’immersion, voire pour vous induire en erreur ! Sinon ce n’est pas drôle. Sadiques que nous sommes…

Communiquez, et faites bien circuler l’information

On a une révélation à vous faire : vous ne pouvez pas tout voir, vous ne pouvez pas tout savoir et vous ne pouvez pas tout comprendre. C’est inéluctable, d’autres membres de l’équipe vont aussi trouver des indices et avoir leurs propres idées. Gardez tout d’abord bien en tête que l’Escape Game est avant tout un jeu d’équipe !

La clé c’est la COMMUNICATION : il faut que l’information circule, qu’elle soit partagée entre vous. Prenons un exemple : admettons que vous ayez trouvé un objet avec un symbole particulier et, challengeur que vous êtes, vous le gardez pour vous et ne le dites à personne. De l’autre côté de la pièce votre camarade est lui aussi en train de lire dans son coin un document sur les dits symboles. Vous aurez beau trouver des indices et des indices, si vous ne parlez pas entre vous, forcément vous n’irez pas bien loin !

Parler est la bonne chose à faire, même quand vous avez les mains occupées. Et puis, si dire ce que vous trouvez c’est bien, savoir écouter c’est encore mieux !

Affûtez vos méninges, et organisez-vous

Escape game cerveau

Au niveau du cerveau on n’est pas tous faits pareil ! Il y a des tâches pour lesquelles vous avez des facilités et il y en a d’autres sur lesquelles ça risque de coincer. Mais pas de panique, n’oubliez jamais que vous n’êtes pas seul dans un Escape Room. En principe, d’un point de vue purement statistique, plus vous êtes nombreux à réfléchir sur un point et plus vous avez de chances que la bonne idée émerge. Même si ce n’est pas toujours forcément le cas…

La question qui est ici essentielle est d’accepter que si vous n’arrivez pas à faire quelque chose, la meilleure solution est peut-être de laisser quelqu’un d’autre prendre les rênes et puis de voir comment ça se passe. Alors organisez vous, répartissez vous le boulot, et faites quand il le faut des petits groupes !

Faites confiance à votre game master

Le game master c’est votre allié dans le jeu d’évasion grandeur nature ! OK, il est là pour que vous vous amusiez. Mais par contre attention, il n’est pas là pour faire le travail à votre place. Et puis, quoi encore ? Son rôle est de vous guider dans votre mission, et s’il le faut, vous donner des indices pour avancer. C’est sûr qu’il préfère toujours quand une équipe arrive au bout. Mais ce n’est pas pour autant qu’il va vous faire gagner à tout prix. Et oui, c’est vous les aventuriers, c’est donc à vous de résoudre toutes les énigmes et réussir la session d’Escape Game.

Pour ce qui est des indices, ils peuvent être sous plusieurs formes, ou même parfois prendre la forme des mini-énigmes. On vous entend d’ici : « Super, il nous donne trop d’indices, c’est sûr on est nuls ! » Pas du tout ! Mettez votre caractère de cochon de côté et acceptez que si un game master vous donne un indice c’est parce que vous en avez besoin ! Parfois c’est parce que vous faites totalement fausse route et parfois au contraire pour vous encourager à poursuivre. Le game master ne vous veut que du bien. Enfin, la plupart du temps…

Gardez toujours un œil sur le timer !

On lit partout que « le temps c’est de l’argent ». Mais dans un Live Escape Game, le temps c’est de la survie ! Et oui, on ne s’en rend pas bien compte tant qu’on ne l’a pas vécu. Mais dans un Escape Room, 60 minutes ça passe extrêmement vite ! On peut vous assurer qu’on ne voit pas le temps passer. Entre la peur, la fouille, les énigmes, les indices, les : « mais puisque je vous dis que c’est ça ! », les « ah tu vois c’est bien ce que je disais ! »… Bref, le temps file à toute vitesse !

Donc conseil hyper important : au-delà de l’organisation, la communication, la logique, le travail d’équipe, ayez toujours en tête le chrono ! TIC TAC TIC TAC..Encore sur ce point, le game master est aussi là pour vous tenir informés de vos avancées et du temps qu’il vous reste. Et puis… il ne faut pas oublier, passée 1 heure, c’est silence radio. Porte close. Plus personne ne sort… Quoi, vous pensiez vraiment que vous pouviez sortir aussi facilement ?

Amusez-vous, c’est la clé pour réussir un Escape Game

Dans « jeu d’évasion », il y a le mot évasion, d’accord, mais il y a surtout le mot JEU. Vous êtes là pour passer un moment plaisant. Que vous ayez gagné ou perdu. « L’important c’est de participer ! » On sait, c’est la phrase que disent tous ceux qui perdent. Et bien, ils ont raison ! On ne va pas se leurrer. On vise tous la victoire. C’est top, on se sent fier et puissant, c’est très satisfaisant. Mais il faut aussi savoir relativiser les défaites.

On vous le rappelle, l’Escape Room c’est un jeu difficile, il ne suffit pas d’entrer dans une salle et puis d’en sortir. C’est un tout. On résout des énigmes, on avance toujours en équipe, et c’est ça qui prime ! Parfois il ne vous manquera qu’une petite minute pour réussir. C’est bien dommage. Mais c’est ça qui fait que lors de votre prochain Live Escape Game votre réussite en sera d’autant plus savoureuse. Être un éternel gagnant, ça doit être ennuyeux, non ?

Dans tous les cas, que vous perdiez ou que vous gagniez, l’essentiel est que vous ayez apprécié votre aventure. Le plus important est que vous passiez un bon moment. Maintenant, vous voilà parés pour réussir tous les Escape Game qui se mettront en travers de votre chemin.

Envie d’appliquer toutes ces stratégies ? Alors réunissez une équipe de choc, potassez tous ces précieux conseils, et lancez-vous ! Ça tombe bien, notre salle d’Escape Windar Theory vous attend…